Pour lire les commentaires sur cet article cliquez ici

Le « poisson  d’avril »: une coutume datant du XVI siècle

On raconte que l’origine du poisson d’avril remonterait au XVI siècle lorsque Charles IX eut décidé de déplacer le début de l’annnée de calendrier du 1er d’AVRIL au 1er de JANVIER. En conséquence, les échanges de cadeaux qui marquaient le passage à la nouvelle année, auraient en quelque sorte perduré symboliquement.

Quoiqu’il en soit, en cette journée de 1er avril,  impossible de  ne pas succomber au charme de la tendre chanson « La maman des poissons » de Boby Lapointe. Calembours salins, jeux de mots laids, plaisanteries fines à l’eau de mer, sardines au dîner, tout y passe. L’œil rond de la maman des poissons a de quoi attendrir les cœurs les plus coriaces.

Un admirateur a écrit sous la chanson « La Maman des Poissons » sur une page YouTube où pas moins de 322,821 auditeurs sont venus l’écouter: « L’académie de médecine a déclaré récemment qu’une petite injection de Boby Lapointe administrée régulièrement, rend inutile, voire dangereuse le vaccin antiachunainain (contre la grippe H1N1). Le même traitement au Brassens, Brel, Ferré voire pour les cas extrêmes au Ferrat devrait avoir les mêmes conséquences. En tout état de cause, a déclaré l’académie, le sujet en sortira moins con, c’est (je cite) déjà ça de gagné.« 

Une chanson drôle et tendre à la fois

La chanson « La Maman des poissons » est une chanson qui impose immédiatement une certaine dose de bonne humeur et de rigolade. Voilà sans doute pourquoi on la chante dans certaines écoles dès la maternelle.

La « Maman des poissons » est une chanson irrésistiblement drôle mais aussi pleine de tendresse et de finesse  Voilà ce que j’ai essayé de mettre en images dans la vidéo que je vous invite maintenant à voir et à prendre le temps de savourer…  avec ou sans citron !

Boby Lapointe – La Maman des poissons (1969) / Montage vidéo: P. Lavallée

Sue et Les Salamandres

Je suis aussi tombé sous le charme de l’interprétation qu’a donné de la chanson « La maman des poissons », le groupe Rock Français « Sue & Les Salamandres », interprétation que m’a fait découvrir Melocoton (voir son commentaire au bas de la présente page). La chanson est tirée de leur album « Chansons animalières », album publié en 1997. Je me suis donc permis d’ajouter, ci-dessous, cette bande audio pour que vous découvriez, à votre tour, ce groupe dont l’interprétation enjouée n’est pas sans évoquer le style des Quatre Barbus ou des Frères Jacques.

« La maman des poissons » par le groupe « Sue & Les Salamandre »

 

La Maman des Poissons – Paroles et musique de Boby Lapointe

Ce titre est extrait de l’album : « Anthologie – Comprend Qui Peut » publié en 1969 (Étiquette  Philips)

Si l’on n’voit pas pleurer les poissons qui sont dans l’eau profonde
C’est que jamais quand il sont polissons, leur maman ne les gronde
Quand ils s’oublient à fair’ pipi au lit,
ou bien sur leurs chaussettes
Ou à cracher comme des pas polis,
elle reste muette

La maman des poissons elle est bien gentille
Elle ne leur fait jamais la vie
Ne leur fait jamais de tartines
Ils mangent quand ils ont envie
Et quand ça a dîné ça r’dine
La maman des poissons
Elle a l’oeil tout rond
On ne la voit jamais froncer les sourcils
Ses petits l’aiment bien, elle est bien gentille
Et moi je l’aime bien avec du citron

La maman des poissons elle est bien gentille
S’ils veulent prendre un petit verre
Elle les approuve des deux ouies
Leur montrant comment sans ennuis
On les décroch’ de leur patère
La maman des poissons
Elle a l’oeil tout rond,
On ne la voit jamais froncer les sourcils
Ses petits l’aiment bien, elle est bien gentille
Et moi je l’aime bien avec du citron

La maman des poissons elle est bien gentille
S’ils veulent être maqueraux
C’est pas elle qui les empêche
De s’faire des raies bleues sur le dos
Dans un banc à peinture fraîche
La maman des poissons
Elle a l’oeil tout rond
On ne la voit jamais froncer les sourcils
Ses petits l’aiment bien, elle est bien gentille
Et moi je l’aime bien avec du citron

La maman des poissons elle est bien gentille
J’en connais un qui s’est marié
À une grande raie publique
Il dit quand elle lui fait la hique
« Ah ! Qu’est-ce que tu me fais, ma raie ! »
La maman des poissons
Elle a l’oeil tout rond
On ne la voit jamais froncer les sourcils
Ses petits l’aiment bien, elle est bien gentille
Et moi je l’aime bien avec du citron

Si l’on ne voit pas pleurer les poissons qui sont dans l’eau profonde
C’est que jamais quand ils sont polissons leur maman ne les gronde
Quand ils s’oublient à fair’ pipi au lit ou bien sur leurs chaussettes
Ou à cracher comme des pas polis elle reste muette

La maman des poissons
Elle est bien gentille.

Lire la biographie de Boby Lapointe

Autres chansons « légères » à écouter sur le site « J’ai la mémoire qui chante »

Nous avons besoin de votre soutien !

Abonnez-vous au site « J’ai la mémoire qui chante » et contribuez à la promotion de la grande et de la belle chanson d’expression française !

EN VOUS ABONNANT TOUT À FAIT GRATUITEMENT AU SITE « J’AI LA MÉMOIRE QUI CHANTE », VOUS NE COUREZ ABSOLUMENT AUCUN RISQUE sauf celui d’être informé, dès la parution d’une nouvelle chanson !  

Pour ce faire, il vous suffit tout simplement d’entrer votre adresse courriel (votre email) en utilisant le formulaire d’abonnement  que vous trouverez, au bas de la présente page !

Visitez notre nouvelle page sur Facebook


commentaires
  1. Anonyme dit :

    Bonjour Pierre,

    La seule version de « la maman des poissons » que je connaissais est celle de Paule-Andrée Cassidy, que j’ai sur un disque à la maison. J’adore cette version que tu as mise en ligne, et je ne manquerai pas de la faire écouter à mes enfants, qui sont de grands fans de cette chanson. Merci!

  2. Melocoton dit :

    Bonjour, bonjour,

    J’ai emprunté cette semaine à la médiathèque l’album « boby lapointe interprété par MIRAPEU » avec une version de « La maman des poissons » qui ne manque pas d’intérêt 😀

    http://www.zshare.net/audio/88798544f5c0378e/

    • Intéressante cette nouvelle version d’Arlette Mirapeu (que je ne connaissais d’ailleurs pas) mais je la trouve un peu moins « surprenante » que celle de Sue & les salamandres.

      • Melocoton dit :

        J’aime bien son accent du midi mais l’intérêt de l’album réside aussi dans la présence de quelques inédits de Boby Lapointe (ou du moins déclarés comme tels) :

        Le LAPE PRE

        http://www.zshare.net/audio/88823735dd9853f4/

        « Comme il était VENU », Toto écrit : « Comme il était VELU »
        On appelle cela LAPE PRE, LAPE indiquant que c’est par le truchement de la langue que l’on obtient des images telles que : VELU, AIR BU,… Herbus indiquant la fertilité des prés d’où l’expression : LAPE PRE

        Ce n’est pas parce que VELU et POILU sont des LAPE PRE qu’il faut généraliser à tout ce qui concerne le système pileux. Exemple, un coiffeur vous coupe les cheveux, vous lui dites : Laissez m’en ! Alors ça, c’est pas un LAPE PRE c’est une boutade. Il vous répond : si CHEVEUX ! Alors ça, c’est nettement un LAPE PRE qui fait rire mais s’il ne vous répond pas, non seulement ce n’est pas un LAPE PRE mais ce n’est certainement pas un coiffeur car un coiffeur doit parler sinon il ne saurait pas COIFFAIR d’autre. Oui, ça aussi c’est un LAPE PRE mais il est nettement tiré par les cheveux.

  3. […] J’ai la mémoire qui chante » Boby Lapointe – La Maman des poissons […]

  4. Lise dit :

    Bonjour Pierre,

    Boby nageait dans les mots comme un poisson dans l’eau !

    Un pur bonheur… simple, naturel, sympathique, humoristique, poétique.

    C’est bon à prendre ! Je l’apprécie, je la fredonne joyeusement !

    Merci et, méfiez-vous du poisson d’avril !

  5. Melocoton dit :

    Bonjour Pierre, bonjour tout le monde 😉

    Délicieux… cet hommage rendu en 2002 à Boby Lapointe et qui propose une version pleine de fraîcheur nipponne avec l’interprétation de Noriko Kato : http://www.zshare.net/audio/88490016addfbdb2/

    Je suis un peu moins enthousiaste pour la reprise des Beautés vulgaires sur l’album « A part ça tout va bien » qui est sorti en 2007 : http://www.zshare.net/audio/88490082849517f7/

    Mais du plaisir également en écoutant la version de Sue et les Salamandres sur leur album « Chansons animalières » de 1997 : http://www.zshare.net/audio/88490156aa616317/

    • Bonjour Yves

      Je crois comprendre que le site de partage zShare a changé son interface puisqu’il m’est maintenant impossible d’écouter les chansons en ligne… et je ne parle pas des 3 ou 4 pages de pub qui ont brutalement imposé leur présence lorsque j’ai cliqué sur le bouton « Écoute ». Je vais donc tenter de télécharger les pièces et te revenir…

    • Téléchargement réussi… Merci Yves !
      J’adore la version que « Sue et les Salamandes » donne de la chanson. Une vraie découverte… d’un groupe que je ne connaissais pas. Au fait, qui sont-ils ?

      Alors voilà, je n’ai pas pu résister et j’ai donc ajouté la chanson dans la page pour que les habitués du site puisse écouter et découvrir plus facilement ce groupe.

      • Melocoton dit :

        Bonjour Pierre,

        Pour écouter un Zshare, il ne faut cliquer sur rien, il suffit d’attendre les 2 ou 3 secondes que dure le chargement en mémoire et ça démarre tout seul. Je viens d’essayer de cliquer sur Play et c’est vrai que là, on est embarqué sur un truc que je ne connais pas.

        Pour Sue et les Salamandres, c’est en faisant une recherche de chansons de Boris Vian que j’ai découvert ce groupe (de Saint-Maixent dans les Deux-Sèvres) qui avait sorti un « Pur Vian de Bœuf » en hommage à Boris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s